Catégories
Le coin de...

Une lente attente

La sen­sa­tion comme ça de ne faire qu’attendre. Le prochain ren­dez-vous, le prochain traite­ment, le prochain exa­m­en, les prochains comptes-ren­­dus, les prochains résul­tats d’analyse. La crise, le répit, l’ovulation, la mor­phine, la kiné. Les mails, les arrêts mal­adies, la sécu­rité sociale, les cour­ri­ers à la mutuelle. Et puis, à l’intérieur de cette grande attente qu’est […]

Catégories
Douleurs et traitements Le coin de... Parcours médical Ressources

Souffre-t-on de la maladie, de l’opération ou des deux ?

L’intérêt d’être en col­lec­tif, c’est la cir­cu­la­tion de la parole. Si nous avons des atteintes dif­férentes, nous sommes néan­moins beau­coup à être passées par l’opération1 (ou les opéra­tions). Cela nous oblige à met­tre en com­mun des par­cours habituelle­ment très soli­taires. Ces dis­cours d’une mal­adie qui serait « pro­pre à cha­cune », s’ils parais­sent par­fois néces­saires pour ne […]

Catégories
Féminisme et lutte Le coin de...

Le rien et la folie

« Je ne vois rien, mais vous le savez, ça ne veut pas dire qu’il n’y a rien » Depuis le diag­nos­tic de la mal­adie, je n’avais jamais pu obtenir une parole si mesurée et hon­nête. C’est la pre­mière fois. Elle vient du radi­o­logue, spé­cial­isé en endométriose, avec qui j’ai passé mon dernier IRM début mars. Faut-il, […]

Catégories
Au quotidien Féminisme et lutte Le coin de...

Sortir de la case

Moi : « Je suis les­bi­enne » Elle : « Ah ouais, et ça doit être pénible de le dire tout le temps comme ça… » Moi : « Bah… euh… Vous êtes ma gyné­co » Elle (me coupe) : « Oui oui mais bon, ça doit être pénible de devoir se met­tre dans des cas­es ». Elle saisit son car­net et à la main, en face […]

Catégories
Au quotidien Le coin de...

Ne plus être productive

J’ai écrit à ma kiné hier, his­toire d’avoir de ses nou­velles, de la sen­tir présente. Je suis lui ai envoyé une pho­to de moi sur le bal­lon d’exercice, ça l’a fait mar­rer. C’est la seule soignante avec qui je peux faire ça, parce que bon, on est dev­enues copines à force de se voir deux […]