Catégories
Manuel d’autodéfense Médecine Parcours médical Uncategorized

Choisir son/sa chirurgienne : les questions à poser

Nous pro­posons ici la tra­duc­tion d’un post insta­gram issu de : endo­girls­blog . Il nous sem­ble impor­tant de deman­der les com­pé­tences de la per­son­ne qui va/veut vous opér­er. Ces quelques ques­tions et texte peu­vent faire office de piste.

1 — Lors de l’opéra­tion, allez-vous effectuer une exérèse (inci­sion et retrait) ou une abla­tion (cautéri­sa­tion) des lésions ?

2 — Opérez-vous à l’aide des tech­niques de chirurgie mini-inva­sive ?

3 – Avez-vous exer­cé dans un pôle spé­cial­isé en endométrios­es et chirurgie gyné­cologique avancée ?

4 – Tra­vaillez-vous avec une équipe pluridis­ci­plinaire pour gér­er les endométrios­es extra-pelvi­ennes ?

5 – Com­bi­en de cas d’en­dométrios­es opérez-vous chaque année ?

Avant de subir une inter­ven­tion chirur­gi­cale, il est essen­tiel de pos­er des ques­tions à votre chirurgien. Dans une mal­adie comme l’en­dométriose, c’est par­ti­c­ulière­ment impor­tant d’en pos­er parce qu’il n’ex­iste pas de “label” pour qu’un chirurgien soit qual­i­fié “d’ex­pert”. Ce que nous pou­vons faire, c’est leur pos­er des ques­tions sur leur for­ma­tion et leur expéri­ence pour déter­min­er s’ils sont ou non suff­isam­ment qual­i­fiés pour s’at­ta­quer à la chirurgie com­pliquée de l’en­dométriose. Il y a quelques ques­tions sim­ples aux­quelles votre chirurgien devrait être capa­ble de répon­dre sans hési­ta­tion. L’exérèse de la mal­adie est un point essen­tiel et, au min­i­mum, le chirurgien que vous choi­sis­sez doit savoir qu’il s’ag­it de la norme de traite­ment de l’en­dométriose. C’est pourquoi il est impératif de pos­er des ques­tions sur la présence ou non d’une for­ma­tion, notam­ment dans un pôle spé­cial­isé en endométriose. L’en­dométriose néces­site plus que la capac­ité d’opér­er ; il faut être for­mé à savoir quoi chercher (toutes les endos ne sont pas du type “brûlure poudreuse noire” facile à voir) et où chercher. Par exem­ple, sait-il qu’il fau­dra peut-être inspecter le diaphragme ? A‑t-il un chirurgien col­orec­tal disponible si une résec­tion intesti­nale est néces­saire ? Qu’en est-il d’un chirurgien car­dio­tho­racique en cas de sus­pi­cion d’en­do tho­racique ? Et puis, bien sûr, il est indis­pens­able de lui deman­der à quelle fréquence il opère. Un chirurgien ne peut pas devenir un “spé­cial­iste” s’il ne fait que quelques cas de chirur­gies de l’en­dométriose par mois. Par exem­ple, la plu­part des experts à qui j’ai demandé effectuent 4 à 7 chirur­gies par SEMAINE, ont pra­tiqué des mil­liers de chirur­gies et/ou pensent que le traite­ment d’une cen­taine de cas d’en­dométriose pro­fonde par an est un bon indi­ca­teur sur le pro­fes­sion­nal­isme de la per­son­ne qui va vous opér­er.

Note du col­lec­tif : En tant que malades, nous devri­ons tou­jours (mal­gré le sur­plus de fatigue que cela pro­duit) chercher le plus d’in­for­ma­tions pos­si­ble mais aus­si, exiger le meilleur pour nous. Cela demande un effort pri­mor­dial et jamais évi­dent : essay­er ne pas con­sid­ér­er le ou la chirurgien.ne comme ayant tout le pou­voir, s’il ou elle reste évidem­ment com­pé­tent dans son domaine, il vous appar­tien­dra tou­jours de décider pour vous. Nos corps, nos choix. Ni chirurgiens, ni maitres !

Note 2 : Afin de com­pren­dre la dif­férence entre “abla­tion” et “éxèrèse” des lésions dans le traite­ment chirur­gi­cal de l’en­dométriose, nous ren­voyons aux expli­ca­tions très claires de Marie-Rose Galès, pages 142 – 143, dans “Endométriose, Ce que les autres pays ont à nous appren­dre” chez Josette Lyon.
Ensuite, la chirurgie mini-inva­sive est un procédé dif­férent de la chirurgie tra­di­tion­nelle. Elle utilise des tech­niques per­me­t­tant de faire des inci­sions très fines et d’opér­er à l’aide d’un sys­tème d’im­agerie vidéo.
Enfin, nous souhaitons pré­cis­er que nous util­isons au max­i­mum le terme “endométrios­es” au pluriel dans nos arti­cles, afin de met­tre en lumière la diver­sité et com­plex­ité que revêt la mal­adie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *